La vallée de la Dragonja est l’un des plus beaux sites naturels de l’Istrie slovène.

Rivière frontalière entre la Slovénie et la Croatie, d’environ 30 km de long, Dragonja un lien naturel entre le plateau karstique, l’Istrie en flysch et la mer Adriatique.

Avec ses affluents, la rivière a créé cascades, cavités, mouilles et méandres. La cascade la plus haute de l’Istrie slovène, slap pri Trebešah, mérite certainement une visite.

Dans la partie inférieure de la vallée de la Dragonja, à l’embouchure, s’est formée une plaine, où s’étendent les salines de Sečovlje.

Sur les pentes de la rivière, vous pouvez voir des oliveraies, des vignobles et une grande variété de plantes et d’animaux, qui se sont adaptés au « rythme » spécifique de la rivière.

La vallée de la Dragonja comptait autrefois environ 40 moulins. Aujourd’hui, vous pouvez voir le moulin de Kodarin rénové (sous le village de Koštabona), le moulin de Mazurin (sous le village de Trsek) et les vestiges de quelques autres moulins.